Accompagnement du Changement

L'accompagnement au Changement est le dénominateur commun de tous les projets menés avec nos Clients. Nous le menons aussi bien à titre individuel (membre d'une équipe projet, pilote, manager ou dirigeant) qu'à l'échelon de l'équipe complète impliquée dans un projet.

 

Dans cette perspective, nous avons construit et enrichissons en permanence une démarche fondée sur deux approches :

 

Mise en pratique :

La mise en pratique sur le terrain pour opérer le changement est fondée sur une approche systémique et constructiviste qui propose :

  • D'élaborer une stratégie personnalisée à chaque contexte, respectant l'écologie des systèmes humains en place, et tournée vers l'avenir, les attentes et les objectifs.
  • D'agir sur les interactions entre les acteurs plutôt que tenter de changer les acteurs eux-même
  • D'agir par petits pas produisant des bénéfices concrets pour chacun des acteurs
  • D'utiliser toutes les ressources disponibles quels que soient les points de vue et comportements exprimés
  • D'apprendre par l'expérience en accordant un large droit à l'erreur
  • D'accueillir la résistance au changement comme un facteur naturel et vital avec lequel composer en permanence
  • D'utiliser le langage de l'interlocuteur de préférence au langage du praticien
  • De rester souple dans la relation et ferme sur le cadre

 

Cette approche est directement inspirée :

  • Des travaux et pratiques de Gregory Bateson, repris par les intervenants du Mental Research Institute de Palo Alto (dont Paul Watzlawick)
  • Des enseignements de l'Institut Gregory Bateson en Europe, ainsi que du cabinet Françoise Kourilsky et Associés en France

 

Compréhension et sens :

L'étude des neurosciences cognitives étaye notre démarche pratique par une compréhension profonde des mécanismes cérébraux de perception, traitement, mémorisation et d'action. Nous distinguons trois thèmes clés pour structurer notre analyse :

  • La résistance au changement conditionnée par des mécanismes inconscients vitaux à notre survie, particulièrement les émotions et les automatismes.
  • La réalisation et l'ancrage du changement par les processus d'apprentissage et de mémorisation.
  • L'élaboration des choix d'orientations ou des solutions par les mécanismes de prises de décision.

 

Ces études et réflexions sont fondées sur des travaux de recherche récents en la matière, conduits par plusieurs universités et instituts américains et européens.